🥇Remise de médaille à Franconville🥇

Sabrina Fortunato, Audrey Berthoumieu, Gilbert DĂ©rus et Florence Decourty
Sabrina Fortunato, Audrey Berthoumieu, Gilbert DĂ©rus et Florence Decourty
ligue

🥇Remise de médaille à Franconville🥇

Le Maire de Franconville, accompagné de Sabrina Fortunato, Adjointe au Maire au sport et au handicap, et Florence Decourty, Conseillère Municipale à la jeunesse et à la santé ont remis une médaille a Audrey Berthoumieu, médecin référente au Comité Départemental de Rugby du Val d’Oise et à la Ligue Île-de-france Rugby !👭

Une récompense décernée pour son travail avec l’équipe des RUBIES, dont elle est également médecin référente 🏉

Pour en savoir plus sur les RUBIES ⬇️
Qu’est-ce que les RUBIES ?
« Les « Rubies du Parisis » est une équipe de Rugby Santé créée en 2018 à l’initiative de Boris Schneerson, secrétaire général du Parisis Rugby club. A l’époque, il s’agissait de la 2eme équipe en France, la 1ere en Ile de France, après celle des Rubies de Toulouse.
Le rugby santé est du rugby à 5, touché (pas de mélée, pas de ruck etc), avec des règles de jeu adaptées à l’état de santé des pratiquants, ayant une ou des maladies chroniques (Affection Longue Durée), en obésité, sédentarité. C’est du sport sur ordonnance ! Cette pratique est bien cadrée, et nécessite des éducateurs formés spécifiquement (nous en avons 2, un sur chaque entrainement le jeudi soir et dimanche matin) et un professionnel de santé référent, moi-même.
Historiquement, notre équipe accueillait des joueuses ayant un cancer, y compris sous traitement ou en rémission. Nous l’avons progressivement ouverte à d’autres pathologies, et aux hommes. »

Le rôle d’Audrey ?
« Je suis médecin référente de l’équipe. Je suis un relai entre les pratiquantes, leurs médecins, et les coachs, tout en restant dans le cadre du secret médical. J’assure un suivi avec les tests physiques demandés par la FFR. Lorsqu’une joueuse désire intégrer l’équipe, je réalise un 1er « filtre » pour m’assurer que la pratique peut être compatible avec ses problèmes de santé, puis je l’oriente vers son médecin (traitant, oncologue etc) car lui seul connait son dossier médical dans le détail, et c’est lui qui donne le feu vert final donc le certificat médical de non
contre indication au rugby à 5 classique ET la prescription d’activité physique adaptée indispensable. Je suis également un soutien aux joueuses qui peuvent me contacter en cas de besoin, si elles en ressentent le besoin, y compris pour des questions médicales mais sans jamais me substituer aux médecins qui les suivent. »

Ses projets pour l’avenir ?
« Aider à faire grandir, progresser l’équipe, mais également depuis 2020 via mon rôle d’élue au Comité Départemental du Rugby du Val d’Oise et de la Ligue Ile de France de rugby, où je suis également Présidente de la Commission Médicale, à faire connaitre ce rugby et encourager les clubs à ouvrir de telle section, les aider, les accompagner s’ils le demandent. »

Ce que représente le fait de recevoir cette médaille ?
« C’est une récompense individuelle mais c’est un travail collectif, aussi bien de l’équipe encadrante de l’équipe, du club qui a fait la démarche de créer une telle section, c’était un peu un saut dans l’inconnu en 2018, mais aussi du CDRVO et de la LIFR qui encouragent le rôle citoyen et inclusif du rugby. Tout le monde a un rôle à jouer dans le monde du rugby et une place sur le pré que l’on soit malade ou avec un handicap. Je souhaite une nouvelle fois remercier Mr Le Maire , ses adjointes au sport et à la santé notamment, et la ville de Franconville qui nous ont toujours soutenus dans nos actions. Et je remercie les joueuses, car c’est une aventure humaine incroyable, avec une sacrée leçon de vie. »
Audrey Berthoumieu

Sabrina Fortunato, Audrey Berthoumieu, Gilbert DĂ©rus et Florence Decourty

Dans cet article

Partager